A A A
Crédit

Insolite : Quand le président de PayPal… se fait frauder

13 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le président de PayPal, David Marcus, a affirmé cette semaine que sa carte de crédit avait été fraudée, et qu’elle avait été utilisée pour financer des dépenses frauduleuses, rapporte le USA Today. M. Marcus croit que sa carte a dû être piratée à l’hôtel ou dans un commerce qu’il a visité lors de son dernier séjour au Royaume-Uni.

Pourtant, la carte de crédit de M. Marcus est dotée de la technologie « EMV », un système supposé être plus sécuritaire et utilisé surtout en Europe. Malgré tout, les fraudeurs ont réussi à copier la carte. « Ils l’ont clonée et ont fait des dépenses frauduleuses », a écrit le président de PayPal sur Twitter.

Un dispositif technique permettant de lire et de capter frauduleusement les données confidentielles d’une carte de paiement peut être installé sur un guichet automatique ou un terminal d’un commerce. Il permet d’enregistrer les données des cartes de crédit ou de débit quand les consommateurs glissent ou insèrent leur carte pour payer un achat. Ce genre de technologie existe depuis longtemps, mais s’améliore sans cesse, rapporte le USA Today.

Cette malchance a tout de même permis à David Marcus de vanter les mérites sécuritaires de son entreprise, en affirmant que s’il avait pu payer avec PayPal, cette mésaventure ne lui serait pas arrivée. PayPal affirme ne pas partager les détails quant aux cartes de crédit ou comptes bancaires avec les commerçants lors de l’achat. Il semble que PayPal tente d’ailleurs d’étendre ses services et de devenir un moyen comme un autre de payer dans les magasins. Alors, la carte fraudée de David Marcus, un bon argument de vente pour sa compagnie?

À lire également : Insolite : millionnaire… sans le savoir

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques