A A A
Argent

Insolite : sugar daddies recherchent sugar babies

18 juillet 2014 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Depuis quelques mois, le site seekingarrangement.com fait beaucoup jaser. Avec 2,7 millions de membres, ce dernier met en relation de riches hommes d’affaires (sugar daddies) et des jeunes femmes (sugar babies), souvent étudiantes, afin de susciter des « matchs » basés sur les revenus annuels des premiers et les besoins financiers des secondes, une formule flirtant dangereusement avec ce que la loi proscrit.

Officiellement, les hommes d’affaires recherchent de la compagnie pour aller au restaurant ou participer à des évènements. Officieusement, il est permis de croire qu’en échange d’un soutien financier, un certain degré d’intimité est attendu. Bien que les jeunes femmes soient parfaitement consentantes, la loi interdit ce genre d’échanges basés sur la rémunération pour l’obtention de faveurs à caractère sexuel, notamment dans un contexte de projet de loi sur la pénalisation des clients.

Pour 50 dollars par mois, un homme peut ainsi publier son profil et son revenu afin d’avoir accès aux « sugar babies » qui affichent quant à elles leurs mensurations, leur scolarité, leurs aspirations et leurs besoins financiers mensuels, allant de 1000 à 10 000 dollars.

Mais, à en croire certains chasseurs de tête, le site présenterait des risques importants en matière d’avenir professionnel. Ainsi, afin d’éviter les scandales et les manchettes pouvant causer des dommages réputationnels aux entreprises retenant leurs services, plusieurs d’entre eux s’inscriraient à ces sites pour identifier les hommes d’affaires ou cadres supérieurs affichés afin de s’assurer de les tenir écartés des listes de candidats potentiels pour certaines fonctions professionnelles…

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques