A A A
Argent

Insolite : Une chasse aux dollars 2.0

28 mai 2014 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Lorsque vient le temps de créer l’événement sur Twitter, organiser une chasse au trésor constitue certainement une proposition porteuse. Tout a commencé lorsque le site web The Bold Italic a reçu un courriel anonyme annonçant le lancement d’une campagne pour le moins insolite : elle offre la chance de mettre la main sur les nombreux billets de 20 $ et 100 $ secrètement disséminés dans San Francisco.

L’auteur du courriel aurait ainsi écrit aux gestionnaires du site : « Cet événement se poursuivra indéfiniment. Cette initiative n’a rien de commercial, il s’agit d’une expérience sociale. Mon  compte Twitter présentera les endroits où les billets sont cachés. Quelques centaines de dollars ont été cachés hier soir et cela continuera. Il y a deux billets de 100 $ et plusieurs 20 $ ».

Le site rapporte que l’auteur a également ajouté un lien au compte Twitter (@Hidden Cash), qui publie les photos des billets de 100$ dissimulés sous des boîtes et à l’intérieur de cabines téléphoniques abandonnées.

Un canular?

Croyant d’abord à un canular, The Bold Italic a décidé de répondre à Hidden Cash et de poser certaines questions. Mais qui se cache derrière ce compte Twitter? Selon les réponses obtenues par The Bold Italic, il s’agirait d’une personne ayant fait fortune dans l’immobilier dans la région sanfranciscaine et qui veut rester anonyme. Bien qu’ayant activement contribué au financement de plusieurs causes caritatives et humanitaires locales, ce dernier serait interpellé par les inégalités sociales et financières qui touchent la région de San Francisco et entendrait y remédier de façon ludique, à long terme, selon ses moyens.

« J’ai fait des millions de dollars au cours des dernières années, beaucoup plus que ce que j’aurais pu imaginer, et j’ai plusieurs amis ainsi que des personnes qui travaillent pour moi, qui ne sont pas capables d’acheter une maison modeste dans la région de la baie de San Francisco, explique la personne derrière @HiddenCash. Cela m’a fait réfléchir. Je suis déterminé à donner une partie de cet argent que je gagne, en plus de ce que je donne aux organismes de charité, et de le faire d’une façon amusante et créative comme c’est le cas ici. »

Et si l’expérience devait s’avérer un succès, elle pourrait s’étendre sous peu à San José et Oakland, deux villes voisines de San Francisco.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques