A A A
Argent

Insolite : un ouistiti de bon rendement

25 avril 2013 | La rédaction

  • envoyer
  • imprimer


Confieriez-vous votre portefeuille de placement à… un singe? À cette question saugrenue, la réponse pourrait bien être oui.

En effet, une étude menée par la très sérieuse Cass Business School, de Londres, débouche sur des résultats étonnants, rapporte le site français La Tribune. Selon l’institution d’enseignement, lorsqu’on constitue des indices boursiers de manière aléatoire, comme le ferait un singe, on enregistre des rendements supérieurs à ceux que produisent des indices pondérés par capitalisation boursière.

La Cass Business School a effectué une simulation informatique consistant à choisir et à pondérer aléatoirement un échantillon de 1000 actions, « ce qui revient à évaluer les capacités d’un singe en matière d’investissement sur le marché », a expliqué le professeur Andrew Clare.

Les données boursières provenaient des Bourses américaines et couvraient la période de 1968 à 2011. On a répété la sélection aléatoire 10 millions de fois sur chacune des 43 années étudiées.

Résultat : la quasi-totalité des 10 millions de singes-gestionnaires de fonds ont réalisé de meilleures performances que les indices pondérés par capitalisation. Serait-ce un hasard linguistique? demande La Tribune. En anglais, l’expression monkey business signifie « bêtise » ou « magouille »!

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000