A A A
Argent

Insolite : un prince saoudien promet de donner sa colossale fortune

7 juillet 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le prince saoudien Al-Walid Ben Talal a promis qu’il allait verser l’intégralité de sa fortune, estimée à 32 milliards de dollars américains, à sa fondation, Alwaleed Philantropies, rapporte Le Figaro.

« J’espère que ce don aidera à construire un monde meilleur de tolérance, d’acceptation, d’égalité et d’opportunité pour tous », a-t-il annoncé le 1er juillet lors d’une conférence de presse à Riyad, en Arabie Saoudite.

Neveu de l’actuel roi Salmane, Al-Walid, 60 ans, est « surtout connu pour être un redoutable homme d’affaires », indique Le Figaro, qui précise qu’il gère et fait fructifier sa fortune via la Kingdom Holding Company.

« Sa plus belle affaire fut notamment de rentrer au capital de la banque Citigroup et de multiplier son investissement par 38. Il est également le deuxième plus gros actionnaire d’Euro Disney et possède le palace parisien Georges V », détaille le quotidien.

UNE RÉPONSE AU GIVING PLEDGE DE BILL GATES

C’est aussi l’un des promoteurs de la Kingdom Tower, la plus haute tour du monde avec plus de 1 000 mètres, en cours de construction à Djedda, sur les rives de la mer Rouge.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la campagne du Giving Pledge  (« Promesse de donner ») lancée par Bill et Melinda Gates et Warren Buffett en 2010. Son but? Demander aux plus grandes fortunes mondiales qu’elles s’engagent à donner au moins la moitié de leurs richesses à des œuvres caritatives.

Depuis cinq ans, la liste des milliardaires qui ont répondu à cet appel n’a cessé de s’allonger et ils sont désormais 137 à y participer.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.