A A A
Affaires

Insolite : un riche Brésilien est désormais un milliardaire «dans le rouge»

9 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Eike Batista, qui fut un temps l’homme le plus riche du Brésil, a non seulement perdu sa fortune – estimée à 35 milliards de dollars en 2012 –, mais désormais il obtient également le titre peu enviable de milliardaire « négatif ».

Selon les informations colligées par Bloomberg, l’homme de 58 ans doit actuellement une somme astronomique de 1,2 milliard de dollars à ses créanciers.

« Tout ce qui lui reste, ce sont ses dettes », a indiqué Marcelo Battisti, un ancien gestionnaire de crédit de la Banco Itau. « Normalement, devenir un milliardaire “négatif“ est quasiment impossible, tout simplement parce que les milliardaires n’ont pas l’habitude de contracter des dettes. Croyez-vous que Bill Gates paie une hypothèque? », s’est questionné M. Battisti.

Un juge fédéral brésilien a également ordonné que tous les avoirs de l’ex-milliardaire soient saisis par les autorités. Outre une Lamborghini, les 32 490 $ en espèces, les bijoux et ordinateurs confisqués par la justice, il semble que toutes ses propriétés, ses bateaux et autres jets privés aient aussi subi le même sort vendredi dernier.

Un empire qui s’effondre

L’empire de Batista s’est bâti notamment autour de la pétrolière OGX, qui fut un temps l’une des plus grandes compagnies brésiliennes. En 2013, cet empire s’est effondré lorsque OGX a déclaré faillite, faisant fondre du coup la fortune de son dirigeant à environ 200 millions de dollars.

Aujourd’hui, quatre autres compagnies lui appartenant ont aussi déclaré faillite.

Il fait également face à des accusations de délit d’initié et de manipulation de marchés.

C’est tout un revirement de situation pour cet homme qui a déclaré en 2010 vouloir devenir l’homme le plus riche du monde. Il n’était pourtant pas loin de son objectif puisque le magazine Forbes le classait au 7rang des hommes les plus fortunés en 2013…

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.