A A A
Techno

Insolite : un tweet pour envoyer de l’argent

30 septembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les utilisateurs français de Twitter pourront, dès le mois prochain, utiliser le réseau social pour envoyer de l’argent à leurs proches ou en recevoir, rapporte Le Figaro.

Cette initiative a été lancée par le deuxième plus important groupe bancaire en France, le Groupe BPCE, qui englobe les Banques populaires et les Caisses d’épargne.

Tous les détenteurs d’une carte bancaire qui utilisent Twitter dans l’Hexagone pourront, « d’une façon simple, rapide, gratuite et sécurisée », transférer des fonds en un seul gazouillis grâce au service S-money, développé par l’institution financière.

Déjà plus de 100 000 clients

On peut déjà utiliser ce porte-monnaie électronique depuis un téléphone intelligent sur Internet. Lancé il y a deux ans, il s’inspire du mode de fonctionnement de PayPal et, selon la BPCE, il aurait séduit 100 000 personnes.

Cela dit, greffé sur Twitter, il accroîtra bien sûr sa notoriété et devrait toucher un public nettement plus vaste, prévoit la banque.

Il sera accessible à tous les volontaires, même s’ils ne sont pas clients de la BPCE, à la seule condition qu’ils détiennent une carte bancaire.

Pour l’instant, la banque demeure toutefois muette en ce qui concerne le détail des opérations. Elle se borne à déclarer que son système sera d’une « utilisation simple et intuitive » et que cette innovation « ouvre de nouveaux champs de développement en matière de paiement sur les réseaux sociaux ».

Et au Canada?

L’Association des banquiers canadiens (ABC) dit ignorer si certains de ses membres travaillent sur un service analogue.

« Les banques canadiennes développent sur une base individuelle leurs produits et services. Pour des raisons de concurrence, celles-ci ne partagent pas ces informations », indique Biliana Necheva, porte-parole de l’ABC pour le Québec.

« Le service de virements Interac, l’e-transfer, offre déjà un moyen efficace, rapide et sécuritaire d’envoyer de l’argent par courriel », précise-t-elle.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques