A A A

Interac fête ses 25 ans

30 octobre 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(EN) — C’est le 9 novembre 1984 que cinq institutions financières décidèrent de se regrouper pour former un réseau de débit national unique qui allait permettre aux Canadiens d’avoir accès à leurs fonds partout et en tout temps. Il y a 25 ans naissait Interac, le réseau qui a modifié la façon de vivre des Canadiens au quotidien.

Interac a connu une expansion rapide dans les commerces et est devenu en quelques années le mode de paiement préféré des Canadiens, éclipsant le paiement en espèces et par carte de crédit. Il constitue en outre, depuis longtemps, l’option de paiement à faible coût pour les commerçants canadiens.

« Il ne fait aucun doute que les Canadiens adorent Interac, ce système fiable et sûr auquel ils ont accès en tout temps, déclare Caroline Hubberstey, directrice des Affaires publiques et gouvernementales à l’Association Interac. Ils peuvent avoir accès à leur argent en tout temps, où qu’ils se trouvent au Canada. »

La technologie évoluant, les services proposés ont évolué eux aussi. De nouveaux services sur le Web ont été offerts, notamment Interac en ligne, qui permet de régler les achats effectués par l’intermédiaire d’Internet, et Virement de fonds par courriel Interac, qui permet de virer des fonds de personne à personne. Conçus pour répondre à des critères de sécurité, ces deux produits sont intégrés aux systèmes bancaires en ligne des institutions financières et permettent de s’assurer que l’information financière personnelle ne quitte jamais le site des services bancaires en ligne sécurisé auquel a accès le client.

« J’ignore comment nous avons pu nous débrouiller avant l’arrivée de la carte de débit, déclare Catherine Héroux, fervente utilisatrice du service Interac. C’est si simple : je n’ai qu’à prendre mes clés et mon portefeuille et me voilà prête à partir. Je n’ai rien à planifier. »
Aujourd’hui, 25 ans après la naissance du réseau Interac, l’utilisation qui en est faite par les consommateurs est à peu près inégalée aux quatre coins du globe. En fait, par habitant, les Canadiens sont parmi les plus grands utilisateurs de cartes de débit au monde.

« Notre masse continentale unique dépend de systèmes pour garder les Canadiens en contact, ainsi que d’innovations comme notre réseau qui permettent à ces derniers d’accéder à leur argent en tout temps, où qu’ils se trouvent au Canada, affirme Mme Hubberstey. Interac est un exemple de réussite à la canadienne et un réseau de classe mondiale dont les Canadiens peuvent être fiers. »

25 années d’évolution du service de débit

  • 1984 : cinq institutions financières relient leurs réseaux de guichets automatiques bancaires (GAB) pour permettre aux titulaires de carte bancaire d’effectuer plus facilement des retraits aux GAB à l’échelle du Canada.
  • 1994 : des magasins à l’échelle du pays offrent le paiement par carte de débit Interac.
  • 1996 : une première institution non financière offre un service de retrait de fonds aux GAB.
  • 2000 : Interac devient le mode de paiement préféré des Canadiens, éclipsant ainsi le paiement en espèces.
  • 2004 : lancement du service Virement de fonds par courriel Interac qui permet aux Canadiens de transférer des fonds d’un compte bancaire à un autre par l’intermédiaire des services bancaires en ligne et au moyen d’avis par courriel; il n’est donc plus nécessaire de faire de chèques.
  • 2004 : signature d’une convention qui permet aux titulaires de carte bancaire canadiens d’utiliser leur carte de débit chez 1,5 million de marchands aux États-Unis.
  • 2005 : lancement d’Interac en ligne, un service qui permet aux Canadiens de régler des achats par Internet en accédant directement à leur compte bancaire.
  • 2007 : exécution de la toute première opération par carte de débit à puce au Canada.
  • 2008 : début du déploiement de la technologie des cartes à puce à l’échelle du Canada.
  • 2009 : mise au point de la technologie de paiement sans contact.
Loading comments, please wait.