A A A
Justice

Interdiction d’inscription pour détournement de fonds

22 décembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

De janvier 2005 à décembre 2007, la conseillère en placements Maria Celeste Silvaggio a détourné à des fins personnelles plus de 239 000 $ appartenant à trois clients qui étaient membres de sa famille.

Elle était alors à l’emploi d’une succursale de Montréal du courtier Marchés mondiaux CIBC.

Maria Celeste Silvaggio a posé ces gestes à plusieurs reprises, et à l’insu de la firme, le tout en contravention avec le règlement de l’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières à l’époque.

L’ex-conseillère a admis les faits. Par conséquent, l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) lui a imposé les sanctions suivantes, qu’elle a acceptées :

  • Interdiction permanente d’inscription à quelque titre que ce soit au sein d’une société membre de l’OCRCVM.
  • Paiement d’une amende de 140 000 $ assortie de frais de 10 000 $.
  • L’OCRCVM a ouvert l’enquête sur la conduite de Maria Celeste Silvaggio en novembre 2009. Elle n’est plus inscrite auprès d’une société réglementée par l’OCRCVM.

    Loading comments, please wait.