A A A
Techno

Investir dans les FinTech, la solution pour les banques?

14 mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Techno_Ecran_Mobile_Courriel_Message_Journal_TexteLes banques canadiennes sont bien au fait des changements technologiques qui touchent leur industrie. Et selon un récent rapport, elles auraient tout à gagner à adopter les innovations issues des FinTech.

Dans un document intitulé Canadian Banks 2016 : Embracing the FinTech movement, rendu public par la firme PwC vendredi, on constate que les moyens employés par les institutions bancaires afin de jouer à armes égales avec les sociétés spécialisées en technologie financière (ou FinTech) sont assez diversifiés.

Dans certains cas, elles offrent des services financiers concurrents, alors que dans d’autres cas, elles collaborent avec les FinTech pour développer de nouveaux produits.

Selon le rapport, les innovations technologiques pourraient même devenir indispensables à l’essor du secteur, car elles permettent entre autres de :

  • repenser les modèles opérationnels;
  • rationaliser les coûts;
  • élargir l’accès à des marchés moins bien servis;
  • innover en développant de nouveaux produits;
  • créer de nouvelles sources de revenus.

SIX FACTEURS À CONSIDÉRER

Selon PwC, l’adoption des FinTech ne doit toutefois pas être prise à la légère et doit être planifiée sur un horizon à moyen et long terme par les banques canadiennes. Voici six facteurs que les banques – et même les cabinets de services financiers – doivent prendre en considération lorsqu’elles choisissent d’intégrer les FinTech à leurs stratégies :

1. Agir maintenant, pour longtemps

Le mot d’ordre est le long terme en matière de FinTech, dit PwC. Cela permet de faire face aux bouleversements, mais aussi de les envisager comme une opportunité d’affaires.

2. Se mettre à la place du client

On le répète souvent : les générations X et Y assumeront des rôles plus importants dans l’économie mondiale au cours de la prochaine décennie et les Y, tout particulièrement, sont en train de modifier en profondeur le comportement des consommateurs, dit la firme. Il est essentiel que les banques adaptent leurs produits en fonction de leurs attentes.

3. Repenser le marketing de l’industrie

Les entreprises de services financiers auraient avantage à copier le modèle d’affaires et la culture d’entreprise des compagnies en démarrage (startups). Les jeunes travailleurs compétents sont attirés vers ces compagnies et c’est un modèle qui permet de concevoir des produits et de les commercialiser plus rapidement, ajoute PwC.

4. La technologie, c’est l’avenir

Les banques doivent continuer d’investir dans les nouvelles technologies, surtout dans celles qui sont compatibles avec leur stratégie d’affaires et qui les aideront à devenir des leaders en matière d’innovation.

5. Action, réaction

La technologie et les attentes des clients changent rapidement et les banques doivent y répondre tout aussi rapidement. Il s’agit de comprendre les besoins des clients et de déterminer si les banques possèdent les compétences et les technologies pour y répondre.

6. Regarder droit devant, la pédale au plancher

L’industrie des services financiers doit continuer sur la même voie et poursuivre les investissements dans les FinTech, conseille PwC. Ces technologies sont essentielles pour répondre aux besoins des clients d’aujourd’hui, mais aussi de demain.

Vous pouvez consulter le rapport intégral de PwC ici.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.