A A A
Dollar

Investissements canadiens records en titres étrangers

21 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

canada_graphique_investissements_Bourse_425Les investisseurs canadiens ont acquis des titres étrangers pour une valeur record de 16,5 G$ en novembre, principalement des titres américains, selon les plus récentes données de Statistique Canada.

Parallèlement, les investissements étrangers en titres canadiens ont ralenti, « surtout en raison d’une diminution des acquisitions d’obligations canadiennes », précise l’agence gouvernementale.

Les opérations internationales du pays en valeurs mobilières ont donc généré une sortie nette de fonds de l’économie canadienne de 13,9 G$, et ce, après deux mois d’importantes entrées nettes de fonds.

INVESTISSEMENTS CANADIENS EN TITRES ÉTRANGERS

Les titres étrangers acquis par des investisseurs canadiens étaient répartis presque également entre des obligations et des actions, indique Statistique Canada.

L’investissement dans les obligations s’est principalement effectué par l’entremise d’instruments comportant des échéances à moyen terme et à long terme.

À noter qu’un désinvestissement de 1,1 G$ dans les obligations étrangères non américaines a modéré l’ensemble des sorties de fonds enregistrées pendant le mois.

INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS EN TITRES CANADIENS

Toujours en novembre, les investisseurs étrangers ont ajouté 2,6 G$ en titres canadiens à leurs portefeuilles, après des investissements de 19,1 G$ réalisés le mois précédent.

Durant cette période, les investissements étrangers en obligations canadiennes ont ralenti pour se situer à 1,5 G$, après avoir atteint 12,4 G$ en octobre. Les non-résidents ont acheté des obligations d’administrations publiques (904 M$) et de sociétés (627 M$).

Ils ont également réduit leurs avoirs en instruments du marché monétaire canadien de 1,7 G$, surtout en raison de remboursements d’effets d’administrations publiques provinciales. À noter que cette réduction a été modérée par des investissements en bons du Trésor canadien.

Au total, les investisseurs étrangers ont ajouté 2,8 G$ d’actions canadiennes à leurs avoirs, en faible baisse par rapport au mois d’octobre.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.