A A A
Accréditation

IQPF : légère augmentation des diplômés

17 mai 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

diplome_certificat_prix_425L’Institut québécois de planification financière, qui compte déjà près de 5 000 affiliés, a accueilli en fin de semaine 236 nouveaux diplômés issus du cru 2015, a annoncé hier l’IQPF dans un communiqué. Cela correspond à une augmentation de 10 % par rapport à la promotion 2014 (214 diplômés).

Sur une période de 10 ans, le nombre moyen de diplômés s’élève à 170 par promotion.

Cette année, les 236 nouveaux planificateurs financiers comptent 27 % de femmes et 73 % d’hommes. Quelque 58 % d’entre eux travaillent dans les institutions financières, 17 % dans le secteur du placement, 13 % dans celui de l’assurance et 12 % dans d’autres catégories.

« Pour le consommateur, le planificateur financier est un allié de premier plan parce qu’il peut l’accompagner dans les différentes phases de sa vie et l’aider à prendre les meilleures décisions pour améliorer sa qualité de vie, réaliser ses rêves et bâtir son autonomie financière », a déclaré Geneviève Brouillard, première vice-présidente – Particuliers à la Banque Nationale et présidente d’honneur de la remise des diplômes.

« La mission de l’IQPF est d’assurer la protection du public en matière de finances personnelles, par la formation des planificateurs financiers et l’établissement des normes de pratique professionnelle, et c’est par vous que cette mission se concrétise », a ajouté Nathalie Bachand, présidente du conseil de l’Institut.

DES DIPLÔMÉS ET DES BOURSES

C’est au cours de cette cérémonie qu’ont été dévoilés les noms des récipiendaires de la bourse Charles-Pelletier – Banque Nationale, de la bourse Éditions Yvon Blais et de la bourse IQPF. Celles-ci récompensent les étudiants qui ont obtenu les trois meilleures notes à l’examen de l’Institut.

La bourse Charles-Pelletier – Banque Nationale a été attribuée à Mélanie Lagacé, actuellement employée au sein de la Caisse Desjardins de Viger et Villeray. Elle a obtenu la meilleure note (92 %).

La bourse Éditions Yvon Blais a été octroyée à Vincent Coulombe, à l’emploi de RBC Banque Royale, qui a obtenu la deuxième meilleure note (91 %).

Enfin, la bourse IQPF est revenue à Catherine Bédard, qui travaille au Groupe Investors, pour avoir obtenu la troisième meilleure note (90 %).

NANCY D’AMOURS À L’HONNEUR

L’IQPF a aussi profité de la cérémonie pour honorer les qualités de formatrice de Nancy D’Amours, LL.B., M. Fisc., Pl. Fin., en lui décernant le titre de Formateur en formation professionnelle 2015.

Lors de la cérémonie, Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA, présidente-directrice générale et secrétaire de l’IQPF, a procédé à un tirage parmi les nouveaux diplômés présents pour leur présenter le prix de la relève, offert par Nathalie Bachand, A.S.A., Pl. Fin.

Il s’agissait en l’occurrence de deux participations gratuites au congrès 2016 de l’IQPF, qui se tiendra les 9 et 10 juin au Manoir Richelieu à La Malbaie. Les gagnants sont Marie-Ève Ferland et Ons Makhlouf.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.