A A A
Techno

IRISNotes : un stylo habile

24 février 2016 | François Laporte | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Article_TechnoSolution_IRISNotes_Stylo_425Conseillers qui détestez recopier vos notes manuscrites, voici IRISNotes. Ce stylo d’apparence anodine retranscrit en caractères d’imprimerie ce que vous écrivez sur du papier!

Il est très simple à utiliser : placez le petit récepteur en haut de votre feuille, allumez-le et commencez à écrire.

De retour au bureau, branchez ce dernier à l’ordinateur et la transmission des données se fera automatiquement. Ensuite, le logiciel de reconnaissance de caractères (OCR) qui accompagne votre stylo IRISNotes transformera votre écriture manuscrite en texte utilisable par votre logiciel de traitement de texte !

Vos notes ainsi transcrites, vos dessins et schémas pourront être archivés, partagés, imprimés, envoyés par courriel, etc.

  • Utile pour la prise de notes et la réalisation de croquis importants lorsque l’on n’a pas d’ordinateur sous la main : voyages, rencontres, formations, etc.
  • Utilise n’importe quel type de papier et de cartouche d’encre standard
  • Reconnaît une vingtaine de langues (sauf si vous écrivez comme votre médecin)
  • Mémoire du stylo : jusqu’à 100 pages format lettre
  • Se recharge avec une prise USB
  • Compatible Windows et Mac
  • Se branche aussi à l’iPad (mais ce dernier ne supporte pas l’OCR, donc vous pourrez stocker vos notes manuscrites sur votre tablette, mais pas les convertir en caractères d’imprimerie).
  • Stylo un peu lourdaud
  • Impose de traîner avec soi le récepteur lors de la prise de notes
  • Impose une certaine constance d’écriture
  • Demande de suivre le module d’apprentissage de la reconnaissance de caractères pour permettre au logiciel d’apprendre à mieux reconnaître votre écriture
  • Ne corrige pas les inepties que l’on peut parfois écrire
  • Son prix : 150 $

Mon verdict : j’ai fait un test avec l’IRISNotes d’un collègue et j’ai assez tripé pour m’en commander un  pour Noël. Je lui donne 10/10 pour la transcription sous forme d’image de mes notes manuscrites et 5/10 pour la reconnaissance de caractètes. Je crois que l’avenir appartient au logiciel qui reconnaîtra les caractères à partir d’une numérisation de notes manuscrites.

François Laporte est conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective auprès d’Investia Services Financiers Inc. On peut le joindre à numerique@francoislaporte.com.


• Ce texte est paru dans l’édition de février 2016 de Conseiller. Il est aussi disponible en format PDF.
Vous pouvez également consulter l’ensemble du numéro sur notre site Web
.

Loading comments, please wait.