A A A
Justice

Jean-Guy Ducharme devra répondre de ses gestes

18 mai 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’ex-conseiller en placements Jean-Guy Ducharme comparaîtra le 1er juin prochain devant l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

Il devra se défendre des allégations qui lui sont reprochées, notamment :

  • Avoir acquis hors Bourse, pour son propre compte, des actions d’entreprises cotées sans en avoir avisé son employeur, le courtier Valeurs mobilières Desjardins.
  • Avoir recommandé des placements sans s’être assuré qu’ils correspondaient bien aux objectifs financiers de ses clients et à leur tolérance au risque.
  • Avoir recommandé à des clients l’achat d’actions qu’il détenait déjà dans son compte personnel.

Ces gestes ont été posés entre décembre 2004 et janvier 2006. Ils contreviennent au statut et au règlement de l’OCRCVM. Ils peuvent donner lieu à des sanctions disciplinaires, même si Jean-Guy Ducharme n’est plus un représentant inscrit.

À moins que l’OCRCVM n’en décide autrement, l’audience sera publique. Elle aura lieu à Montréal, à Place Ville-Marie.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000