A A A
Justice

Jean-Marc Denoncourt écope de 18 000 $ d’amendes

27 septembre 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Pour avoir agi à titre de courtier en valeurs sans être inscrit à ce titre et avoir aidé une entreprise à placer des actions sans prospectus visé, Jean-Marc Denoncourt a écopé d’amendes de 18 000 $.

Il peut s’estimer chanceux de s’en tirer à si bon compte. En effet, lorsque l’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé les chefs d’accusation en 2008, elle exigeait des amendes trois fois plus élevées afin de refléter « la perte des investisseurs ».

Jean-Marc Denoncourt recrutait des épargnants et réussissait à leur vendre des actions de la firme Technologies et Solutions du Futur. Les promesses de rendement ne se sont jamais concrétisées, et les consommateurs se sont retrouvés le bec à l’eau.

Jean-Marc Denoncourt travaillait de concert avec Charles D’Entremont et Serge Michaud. Ces deux individus font face à trois chefs d’accusation chacun. Dans leur cas, l’AMF réclame des amendes de 45 000 $.

Le procès de Charles D’Entremont aura lieu en octobre et celui de Serge Michaud, en novembre.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000