A A A
Justice

Jonathan Awde écope d’une amende de 46 000 $

18 septembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Cour du Québec a déclaré Jonathan Awde coupable de 11 chefs d’accusation pour non-respect des délais de dépôt de ses déclarations d’initié le 2 septembre dernier.

L’Autorité des marchés financiers lui reprochait d’avoir omis de déposer dans les temps requis ses déclarations de modification à son emprise sur les titres de l’émetteur assujetti Northern Star Mining Corp, et ce, à 11 reprises.

Dans le cas d’une des transactions, son retard était supérieur à un an.

Pour ces actes, il s’est vu imposer une amende de 46 000 $.

Rappel aux initiés

L’Autorité rappelle aux initiés qu’ils disposent d’un délai de cinq jours pour déclarer leurs opérations au moyen du Système électronique de déclaration des initiés (SEDI).

Par ailleurs, elle les avertit « qu’elle prendra les mesures appropriées envers les initiés récidivistes », notamment au moyen de poursuites pénales.

Un initié qui ne dépose pas sa déclaration en temps opportun commet une faute grave, souligne-t-elle, puisqu’il prive ainsi les investisseurs de renseignements pouvant influencer leur décision d’investissement.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques