A A A
Techno

Kodak va lancer sa cryptomonnaie

10 janvier 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

cryptomonnaie_blockchain_bitcoinKodak vient d’annoncer la prochaine émission d’une monnaie virtuelle ainsi que le lancement d’un projet de sécurisation des droits photo grâce à la blockchain, rapportent Les Échos

Le lancement de cette « initiative majeure de blockchain et de cryptomonnaie », selon les termes employés mardi à Las Vegas par le P-DG du groupe américain, Jeff Clarke, est avant tout destiné à enregistrer et mieux protéger les droits d’auteur des photographes.

Ce projet, qui devrait prendre forme à la fin du mois, doit en effet permettre le développement d’un registre numérique chiffré (blockchain) pour stocker leurs données, explique le quotidien économique. Celui-ci précise que le futur KodakCoin servira alors de moyen d’échange et de paiement sur la plateforme de gestion des droits des images KodakOne mise en place par le fabricant.

LEVÉE DE FONDS EN CRYPTOMONNAIES

« Pour beaucoup, la blockchain et les cryptomonnaies sont des mots à la mode, mais pour les photographes, qui ont du mal à maîtriser leurs œuvres, ces mots à la mode sont la clé pour résoudre ce qui semblait jusqu’alors insoluble. Kodak a toujours cherché à démocratiser la photographie et à rendre les licences les plus justes possible pour les artistes. La blockchain fournit à la communauté photographique un nouveau moyen de le faire », a déclaré Jeff Clark.

Concrètement, les photographes qui emploieront cette nouvelle technologie pourront en effet payer et recevoir des KodakCoin en échange de l’utilisation de leurs œuvres désormais mieux protégées.

Cette opération, qui a été conçue en partenariat avec la firme californienne Wenn Digital, sera en grande partie financée grâce à une ICO (Initial coin offering), c’est-à-dire une levée de fonds en cryptomonnaies, indiquent Les Echos. Le géant américain n’a cependant pas précisé quel montant il espérait ainsi lever. « L’ICO sera réalisée en vertu des directives de la SEC [Securities and Exchange Commission] », a-t-il simplement annoncé.

L’ACTION DE KODAK A BONDI DE 120 %

« Stocker l’information sur une blockchain ne protège pas mieux les copyrights que la loi ne le fait déjà. Cela ne fait rien de plus que de s’inscrire sur Shutterstock ou Getty Images », a cependant estimé mardi un expert de cette technologie, David Gerard, sur les ondes de la BBC.

Selon La Tribune, l’initiative dévoilée mardi vise aussi à redorer le blason de l’ancien leader mondial de la photo, que beaucoup d’observateurs croyaient mort et enterré depuis qu’il avait raté la révolution numérique au début des années 2000. Et il semble que cette tactique fonctionne, puisque dès l’annonce du prochain lancement du projet, l’action de Kodak, qui avait fait faillite en 2013, a bondi de 120 % à Wall Street.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000