A A A
Justice

L’AMF bloque les activités de Robert Morin et de Roger Éthier

25 mai 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

justice_loi_fraude_cour_425Craignant que des investisseurs ne perdent leur argent, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a obtenu des ordonnances de blocage et des interdictions d’opération et de pratique à l’encontre de Robert Morin et de Roger Éthier.

Robert Morin, un conseiller en sécurité financière, représentant en épargne collective et planificateur financier, et Roger Éthier, un pseudo-conseiller, ont incité une centaine de consommateurs à investir dans une kyrielle de sociétés de la grande région de Montréal.

Parmi celles-ci on note : Vivre-Entreprise en soins de santé, Gestion M.E.R.R., Les Résidences Desjardins (St-Sauveur), Bilodeau Spécialiste en chaussures et Pantero Technologies. Elles sont toutes liées à Robert Morin et Roger Éthier. Les ordonnances de blocage leur interdit se départir des fonds et des biens en leur possession qui sont dus à Robert Morin, Roger Éthier ou à Incase Finance inc., le bras financier de Morin et d’Éthier.

Morin, Éthier et Incase Finance ne sont pas inscrits à titre de courtiers ou de conseillers en valeurs. De plus, ils ne détiennent aucun prospectus dûment visé par l’AMF.

L’enquête révèle que les investisseurs n’ont pas reçu toute l’information pertinente pour prendre une décision éclairée. Certains d’entre eux ignorent même où et comment leur argent a été investi ! Un relevé effectué auprès de 37 consommateurs démontre qu’ils ont placé 2,1 millions de dollars dans les affaires de Robert Morin et de Roger Éthier. « Il est à craindre que les intimés ne disposeraient pas des fonds nécessaires pour procéder au remboursement à échéance des prêts consentis », note l’AMF.

L’analyse des données bancaires indique que Robert Morin utiliserait une partie du capital des investisseurs à des fins personnelles.

L’AMF précise par ailleurs que Robert Morin devra s’expliquer devant le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière. Celle-ci a entrepris des procédures visant à le radier provisoirement. Une audience à cet effet est prévue la semaine prochaine.

Enfin, il ne faut par confondre le Robert Morin dont il est question ici avec le courtier en assurance de dommages Robert Morin, rattaché à 2529-4711 Québec inc., à Napierville, et détenteur du certificat 124513.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000