A A A
Justice

L’AMF poursuit Serge Guertin

10 décembre 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) intente une poursuite pénale contre Serge Guertin et lui réclame des amendes totalisant 258 000 $.

Sept investisseurs auraient investi environ 475 000 $ auprès de Serge Guertin. Seuls deux investisseurs auraient réussi à récupérer le capital investi.

L’AMF reproche à l’individu d’avoir aidé les sociétés Corporation financière de la Montérégie et Centre de gestion et de placements S.G. inc. à procéder à des placements illégaux et d’avoir illégalement exercé l’activité de courtier en valeurs et ce, à 11 reprises. Elle lui reproche également d’avoir, à quatre reprises, transmis des informations fausses ou trompeuses aux investisseurs en mentionnant à certains d’entre eux que le placement était garanti.

L’Autorité entend réclamer des amendes trois fois supérieures aux minimum prévu par la loi en raison de plusieurs facteurs, dont le statut du professionnel et le préjudice causé aux victimes.

Serge Guertin ne figure pas au Registre des entreprises et individus autorisés à exercer de l’AMF.


Loading comments, please wait.