A A A
Argent

L’or à un prix record

30 septembre 2010 | Cimon Plante | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’or semble un bon pari puisqu’à la rédaction de ce texte, son prix était de 1 298 $ l’once et ce, malgré l’avenir apparemment sombre de l’économie américaine

Au cours des trois dernières années, le prix de l’or a augmenté d’environ 75 %. Généralement, lorsqu’une classe d’actif croît à ce rythme, on peut parler de bulle spéculative : mais est-ce vraiment le cas pour l’or ?

Plusieurs études établissent une forte corrélation entre le prix de l’or et la politique monétaire des États- Unis. Depuis la crise financière, la masse monétaire a fortement augmenté. S’il y a beaucoup plus d’argent dans le système, ce phénomène aura tendance à créer de l’inflation et comme le secteur aurifère agit en parallèle avec l’inflation, le prix de l’or ne devrait point baisser. Cependant, selon le site www.inflationdata.com (en anglais), l’inflation a augmenté de moins de 7 % au cours des trois dernières années. Donc, la hausse de l’or n’est pas uniquement liée au risque inflationniste car son prix a augmenté de 75 % durant cette même période.

Selon Dr Martin Murenbeeld, économiste en chef de Patrimoine Dundee, il y a d’autres arguments qui expliquent cette hausse. L’endettement des États-Unis et la faiblesse de leurs exportations ont tendance à faire dévaluer le dollar américain. Le manque de confiance envers le billet vert pourrait amener nombre d’investisseurs à favoriser l’or.

Selon ce même économiste, un autre point favorisant l’or, est l’appétit des banques centrales qui augmentent leurs réserves d’or. Par exemple, la banque centrale du Bangladesh vient d’acheter du Fonds monétaire international (FMI), plus de 400 millions de dollars d’or. L’Inde et le Sri Lanka avaient déjà emboîté le pas en novembre dernier et même la Chine augmente ses réserves. Enfin, l’environnement géopolitique actuel ne fait que renforcir sa demande car c’est une valeur sûre en période d’instabilit

Alors, sommes-nous témoins d’une bulle spéculative ?

Nous ne sommes pas dans une bulle si les investisseurs continuent d’être craintifs de la santé économique des États-Unis, si l’inflation se pointe à l’horizon ou si tout simplement le désir individuel de posséder de l’or persiste.

À court terme il est difficile d’ignorer l’exubérance pour l’or. Lorsqu’on questionne certains individus on constate que cette classe d’actif est parfois sélectionnée à défaut de meilleurs placements

Actuellement l’or est fortement en demande et cela pourrait durer un certain temps bien que toute bulle ait une fin. Lorsque l’environnement financier redeviendra à la normale, les investisseurs favoriseront les actifs plus productifs. À ce moment, le prix de l’or pourrait chuter

Entre temps, il peut être justifié d’investir dans l’or mais la prudence reste de mise.

J’ai rédigé le présent commentaire afin de vous donner mon avis sur différentes solutions et considérations en matière d’investissement susceptibles d’être pertinentes pour votre portefeuille de placements. Ce commentaire reflète uniquement mes opinions et peut ne pas refléter celles de Banque Nationale Groupe financier. En exprimant ces opinions, je m’efforce d’appliquer au mieux mon jugement et mon expérience professionnelle du point de vue d’une personne appelée à suivre un vaste éventail de placements. Par conséquent, le présent rapport représente mon opinion éclairée et non une analyse de recherche produite par le Service de recherche de la Financière Banque Nationale.

Loading comments, please wait.