A A A
Affaires

L’IQPF devient membre du FPSC

1er avril 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

acquisition0207-p_100D’ici la fin de l’année, l’Institut québécois de planification financière (IQPF) adhérera au Conseil relatif aux standards des planificateurs financiers (Financial Planning Standards Council, ou FPSC). En effet, les deux organismes ont annoncé hier la signature d’un protocole d’entente en ce sens.

L’IQPF et le FPSC en sont arrivés à la conclusion que l’adhésion de l’IQPF au FPSC permettrait aux deux parties de mieux comprendre et reconnaître leurs objectifs communs, et de mieux tabler sur leurs forces respectives «afin de veiller à bien répondre aux besoins de tous les Canadiens en matière de planification financière, d’un océan à l’autre».

«Nous sommes heureux de nous joindre aux organismes actuellement membres du FPSC : Advocis, l’Association des comptables généraux accrédités du Canada, CMA Canada, l’Institut canadien des caisses de crédit, l’Institut canadien des comptables agréés et l’Institut canadien de planification financière, pour contribuer à bien répondre aux besoins des Canadiens en matière de planification financière. Des initiatives comme celle-ci ne peuvent qu’améliorer la santé financière des Canadiens. L’IQPF et le FPSC sont des alliés naturels et des chefs de file dans la promotion de la planification financière en tant qu’incontournable d’une saine gestion financière», a déclaré Jocelyne Houle-LeSarge, présidente-directrice générale de l’IQPF.

«L’adhésion de l’IQPF au FPSC rehaussera la notion de coopération entre nos deux organismes, qui œuvreront à l’implantation d’un véritable ensemble de normes unique pancanadien en matière de planification financière», a déclaré Cary List, président-directeur général du FPSC.

L’IQPF et le FPSC travaillent ensemble depuis un certain temps à la résolution d’enjeux qui sont dans l’intérêt du public. Ils collaborent notamment en vue d’une meilleure uniformisation des normes dans l’ensemble du Canada, effectuent des recherches d’intérêt public et œuvrent afin de faire de la planification financière une profession bien établie.

En 2009, les deux organismes ont conclu un protocole d’entente visant à simplifier le processus d’autorisation d’exercice de la profession de planificateur financier au Québec pour les planificateurs financiers détenant la certification CFP et à l’extérieur de la province, pour les planificateurs financiers du Québec.

Loading comments, please wait.