A A A
Justice

L’OCRCVM statuera sur le cas de Maria Celeste Silvaggio

22 septembre 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le 4 octobre prochain, l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience afin de déterminer si elle approuvera ou non une entente de règlement négociée avec l’ex-conseillère Maria Celeste Silvaggio.

L’audience aura lieu à Montréal, à la Place Ville-Marie. Maria Celeste Silvaggio est accusée d’avoir détourné des fonds appartenant à trois clients au cours de la période allant de janvier 2005 à décembre 2007. Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus alors qu’elle était à l’emploi de Marchés mondiaux CIBC (succursale du 600, boulevard de Maisonneuve Ouest, à Montréal).

Maria Celeste Silvaggio n’est plus inscrite auprès d’une société réglementée par l’OCRCVM.

L’audience se déroulera à huis clos jusqu’à ce que la formation d’instruction accepte l’entente de règlement. Le cas échéant, la décision et le contenu de l’entente seront publiés sur le site Internet de l’OCRCVM.

Loading comments, please wait.