A A A
Économie

L’or à plus de 2 000 $US en 2012

8 septembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les tensions économiques mondiales et la demande accrue pour le métal jaune exerceront encore une pression à la hausse sur le prix de l’or, estime UBS.

Par conséquent, la banque suisse d’investissement a relevé ses prévisions concernant le cours du métal précieux. Pour 2011, elle en fixe maintenant le prix à 1 665 $US l’once, alors que sa précédente évaluation se chiffrait à 1 550 $US. Pour 2012, UBS croit que l’or s’échangera jusqu’à 2 075 $US, avant de reculer à 1 725 $US en 2013.

« La demande physique en provenance de l’Inde et de la Chine, la diminution des réserves prévues pour les bijoutiers et les achats qu’effectuent les banques centrales contribuent à raffermir les éléments fondamentaux liés à l’évaluation de l’or », explique UBS.

En même temps, la dette européenne continue de se creuser et l’économie mondiale traîne la patte dans un contexte où l’inflation commence à prendre du tonus. Ces nouvelles négatives inquiètent un grand nombre d’investisseurs qui quittent les marchés boursiers pour se réfugier dans l’or.

UBS pense que les actions des producteurs aurifères évolueront en corrélation avec le prix du métal jaune. Ses dix titres préférés sont European Goldfields, Petropavlovsk, Polyus Gold International, Goldcorp, Newmont Mining, Osisko Mining, Iamgold, Perseus Mining, AngloGold Ashanti et Zijin Mining Group.

Au moment de mettre en ligne, l’or se négociait à 1 860 $US.

Loading comments, please wait.