A A A
Établissements

La Banque Nationale achète d’importants actifs de Valeurs mobilières HSBC

20 septembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Banque Nationale poursuit sa consolidation du marché de la gestion de patrimoine au pays. Elle vient d’allonger 206 millions de dollars pour mettre la main sur la division des services-conseils en placement de plein exercice de Valeurs mobilières HSBC (Canada) ainsi que certains actifs liés aux fonds distincts et aux affaires d’assurances de l’Agence d’assurances HSBC (Canada).

La somme sera versée comptant, sous réserve des certains rajustements comptables. Un montant additionnel est aussi prévu afin d’assurer la fidélisation d’un maximum de conseillers en placement. Cette transaction devrait être conclue au mois de décembre 2011.

La division des services-conseils en placement de plein exercice de Valeurs mobilières HSBC compte 14,2 milliards de dollars d’actif sous administration, géré par plus de 120 conseillers en placement situés dans 27 bureaux partout au Canada.

La firme exerce ses activités d’un bout à l’autre du pays, alors qu’environ 70 % de celles-ci sont situées en Ontario et en Colombie-Britannique.

Dans le cadre de cette transaction, la Banque HSBC Canada dirigera vers la Banque Nationale les clients ayant besoin de services-conseils non discrétionnaires en placement de plein exercice. L’entente fournit également à Valeurs mobilières HSBC l’accès au réseau de services-conseils en placement de la Banque Nationale pour les offres publiques d’actions et de titres de créances, en vertu de certaines modalités.

« Par cette acquisition, nous réaffirmons notre engagement à faire croître notre réseau de distribution en gestion de patrimoine d’un bout à l’autre du Canada. La division des services-conseils en placement de plein exercice de Valeurs mobilières HSBC complète bien notre réseau actuel grâce à une forte présence hors Québec », a déclaré Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale.

L’achat de ces actifs constitue « un autre pas majeur » dans la mise en œuvre de la stratégie de croissance de la Banque Nationale, qui cherche à accroître la portée de ses activités de gestion de patrimoine à travers le Canada.

Avec l’acquisition récente de Wellington West, l’actif sous administration de la division Financière Banque Nationale atteindra quelque 80 milliards de dollars au Canada. Le nombre de conseillers en placement de FBN s’élèvera à plus de 1060. Plus de 50 % des revenus du secteur des services aux particuliers de FBN proviendront de l’extérieur du Québec.

Les investisseurs ont bien accueilli cette nouvelle qui faisait l’objet de rumeurs persistantes depuis plusieurs jours. En mi-journée mardi à la Bourse de Toronto, l’action de la Banque Nationale progressait de 1,4 % à 69,70 $.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000