A A A

La Banque Nationale perd 575 millions de dollars avec les PCAA

20 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Au tour de la Banque Nationale de prévenir les marchés qu’elle subira les contrecoups de son aventure dans le papier commercial adossé à des actifs non bancaires(PCAA). En effet, elle inscrira une charge de 575 millions de dollars avant impôt dans ses résultats 4e trimestre 2007, qui seront divulgués le 29 novembre prochain.

Cette charge est fondée sur l’estimation de la valeur des placements en PCAA, qui tient compte des effets des conditions actuelles du marché sur les actifs sous-jacents des émetteurs de ces PCAA. Elle résulte aussi du fait que la Banque Nationale pourrait se retrouver  propriétaire à long terme de ce PCAA ou des instruments qui pourraient remplacer ces billets à la suite de la proposition de restructuration envisagée par l’accord de Montréal.

La Banque Nationale possédait plus de 2,25 milliards de dollars de papier commercial adossé à des actifs non bancaires, comme les hypothèques à risque, au 4e trimestre. Les défauts de paiements de clients à risque dans le secteur hypothécaire ont toutefois fait perdre beaucoup de valeur à cet investissement.

Afin de ne pas exposer ses clients à la forte volatilité des cours du PCAA, la Banque Nationale a acheté pour 2,1 milliards de dollars de ces titres problématiques, provenant principalement des fonds communs, des caisses privées et de ses clients particuliers. Ces achats s’ajoutent à environ 150 millions de dollars de PCAA que la banque avait déjà comme actif au bilan.

Cette charge de 575 millions de dollars est le montant le plus élevé annoncé depuis le début de la crise des PCAA. Elle dépasse les pertes affichées par le Mouvement Desjardins, la Banque Royale, la Banque CIBC, la Banque Scotia et la Banque de Montréal, des entreprises pourtant tous plus importantes que la Nationale.

Les investisseurs n’ont pas déchiré leur chemise à la publication de cette annonce. Au contraire, l’action de la Banque Nationale a gagné 0,77 $(+ 1,51 %)pour clôturer à 51,80 $ lundi dernier à Toronto. Apparemment, la charge de 575 millions de dollars semble conforme aux prévisions des analystes.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000