A A A
Établissements

La Caisse a fait + 9,6 % en 2012

17 avril 2013 | Ronald McKenzie

  • envoyer
  • imprimer


La Caisse de dépôt et placement du Québec a rendu public mardi son rapport annuel de l’exercice 2012.

Elle a réalisé un rendement global de 9,6 %. Son actif a progressé de 17,2 milliards de dollars en raison de résultats nets de placement qui se chiffrent à 14,9 milliards et à des dépôts nets de 2,3 milliards.

Au 31 décembre 2012, la Caisse gérait pour 176,2 milliards de dollars d’actifs.

Par ailleurs :

* Quinze des seize portefeuilles spécialisés affichent des résultats positifs.

* Les rendements des huit principaux déposants se situent entre 10,5 % et 8,2 %.

Un sujet sensible depuis quelque temps, la rémunération totale du grand patron de la Caisse, Michael Sabia, a augmenté de 10,6 % en 2012 pour atteindre 1,04 million de dollars.

Le salaire de base de Michael Sabia est demeuré stable à 500 000 $, mais sa prime de rendement a augmenté de 100 000 $ à 500 000 $.

« En fait, la prime consentie à Michael Sabia s’est élevée à 1,2 million de dollars en 2012, soit le même montant qu’en 2011. Par contre, M. Sabia a fait passer de 800 000 $ à 700 000 $ la portion de cette prime dont le paiement est différé de trois ans, ce qui a eu pour effet d’augmenter la somme qu’il a reçue en 2012 », indique la Presse Canadienne.

Les montants différés qui seront payés en 2015 varieront à la hausse ou à la baisse en fonction du rendement moyen de la Caisse au cours des trois prochaines années.

La rémunération totale des six plus hauts dirigeants de la Caisse s’est chiffrée à 6,52 millions de dollars en 2012, en hausse de 0,8 % par rapport à celle de 2011.

À lire :

L’AQRP déçue des récentes nominations à la Caisse

Loading comments, please wait.