A A A
Économie

La Caisse obtient un rendement de 3,5 % au premier semestre

20 août 2012 | Simeon Goldstein | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé un rendement moyen pondéré des fonds des déposants de 3,5 % pour le premier semestre de 2012.

Au 30 juin 2012, l’actif net de la Caisse a atteint 165,7 G$, une hausse de 4 % par rapport à son niveau de 159 G$ au 31 décembre 2011.

Les résultats de placement nets s’élèvent à 5,4 G$ auxquels s’ajoute une contribution nette des déposants de 1,4 G$.

M. Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse, s’est félicité du « rendement positif aligné sur les besoins à long terme des déposants » en dépit de marchés agités et d’un ralentissement économique mondial.

« Sur une plus longue période, au cours de trois dernières années, nous avons navigué avec prudence dans un environnement économique et financier souvent très volatil. Nos rendements annuels moyens de plus de 10 % durant cette période constituent de solides résultats », a dit M. Sabia.

« L’environnement restera imprévisible pour quelque temps encore : nous continuerons de garder le cap sur nos objectifs à long terme – nous sommes engagés dans un marathon, et non un sprint. »

Dans la présentation des résultats semestriels, la Caisse a surligné ses activités dans le financement des entreprises québécoises au premier semestre, avec de nouveaux investissements de 1,6 G$.

L’AQRP « satisfaite » des résultats
L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs publics et parapublics (AQRP) se dit « satisfaite » du résultat du premier semestre de la Caisse, ainsi que « confiante » d’atteindre un résultat suffisant d’ici la fin de l’année.

La présidente de l’AQRP, Lyne Parent, a également commenté les propositions électorales des partis politiques, notamment le Parti québécois, la Coalition avenir Québec et Québec solidaire, quant à la Caisse de dépôt et placement.

« Ils veulent utiliser la Caisse pour le développement économique du Québec, mais il est important pour nous que la priorité demeure le rendement sûr », a-t-elle dit.

L’AQRP demande également aux partis politiques la nomination d’un représentant des retraités au conseil d’administration de la Caisse, afin de pouvoir contribuer de façon positive sur les enjeux qui touche la population ainée du Québec.

« L’argent de la Caisse, c’est l’argent des retraités. Les personnes ainées ont été oubliées de la campagne électorale malgré le fait que nous sommes un groupe de plus en plus important », poursuit Mme Parent.

Selon l’AQRP, 55 % de l’actif de la Caisse appartient aux régimes de retraite publics et parapublics.

Réduction de participation dans BAA
En marge de la présentation des résultats, la Caisse a annoncé qu’il réduit sa participation dans BAA, qui exploite notamment l’aéroport londonien de Heathrow, afin de « rééquilibrer et mieux diversifier sont portefeuille d’infrastructures ».

La Caisse a vendu 5,63 % de sa participation à Qatar Holding LLC pour un montant de 296,6 millions de dollars canadiens.

En date du 30 juin, la catégorie Actions représentait environ 47 % du portefeuille global de la Caisse, soit 37 % dans les titres cotés en Bourse et 10 % dans les placements privés.

Les catégories Revenu fixe et Placements sensibles à l’inflation, qui sont beaucoup moins sensibles aux fluctuations des marchés, représentaient respectivement 37 % et 14 % du portefeuille.

Loading comments, please wait.