A A A
Établissements

La Caisse met à jour sa politique d’investissement responsable

8 avril 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

caisse_depot_80Dans le cadre de l’amélioration continue de l’ensemble de ses politiques et de ses processus visant à simplifier ses stratégies d’investissement et à mieux gérer les risques, la Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé une mise à jour de sa politique en matière d’investissement responsable, en vigueur depuis 2005.

Cette mise à jour, prenant en compte l’expérience de la Caisse ainsi que les tendances du milieu en matière d’investissement responsable, s’articule autour de quatre principaux axes :

1) Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). L’intégration de critères ESG au sein de la gestion de portefeuille étant déjà ancrée dans le secteur de ses marchés boursiers, la Caisse renforcera la démarche d’intégration de ces critères au sein d’autres catégories d’actifs, afin d’améliorer l’évaluation de l’ensemble des risques et opportunités liés à un investissement.

2) Exclusions. La Caisse procède à l’exclusion dans son portefeuille de titres d’entreprises produisant des mines antipersonnel et des bombes à sous-munitions, non-conformes aux conventions internationales. Bien que le dialogue et l’engagement actionnarial demeurent l’outil principal de la politique, cette intervention constitue une circonstance exceptionnelle par laquelle une contravention au droit local ou international entraînera un examen pouvant conduire à l’exclusion.

3) Engagement actionnarial. L’engagement actionnarial de la Caisse s’opère par un dialogue proactif avec les entreprises, seul ou en collaboration avec des groupes d’investisseurs, afin d’améliorer le niveau d’information disponible des entreprises dans lesquelles elle investit et influencer leurs pratiques d’affaires responsables. La Caisse renforcera son engagement actionnarial avec ces entreprises en ciblant des enjeux spécifiques recommandés par le comité d’investissement responsable. L’engagement actionnarial de la Caisse inclut également l’exercice systématique de son droit de vote aux assemblées d’actionnaires.

4) Comité d’investissement responsable. Un comité permanent d’investissement responsable comprenant des membres indépendants de la Caisse est également en voie d’être mis sur pied afin d’examiner les enjeux liés à l’investissement responsable, structurer les initiatives existantes et développer toute nouvelle approche qui tiendra compte des priorités de la Caisse évaluées sur une base continue.

« Nous cherchons de façon continue à améliorer notre politique et nos pratiques d’affaires en matière d’investissement responsable, a déclaré M. Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse. Il est dans le meilleur intérêt de nos déposants que la Caisse consolide davantage la qualité de ses investissements par un renforcement de ses outils de gestion de portefeuille, permettant à la fois de mieux gérer les risques et saisir les opportunités. »

Loading comments, please wait.