A A A
Justice

La Chambre radie Richard Langlois

30 octobre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


À peine quelques jours après avoir été interdit de pratique, le conseiller Richard Langlois (certificat 119135) vient d’être radié provisoirement par le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière.

L’organisme d’autoréglementation craint en effet que les manigances de Richard Langlois compromettent la protection du public. « Les gestes reprochés sont multiples, graves, répétitifs et auraient été perpétrés jusqu’à tout récemment », signale la Chambre.

En outre, « la preuve tend à démontrer chez l’intimé une sérieuse lacune au plan de la probité et du respect des règles déontologiques ».

Rappelons que ce conseiller en sécurité financière et conseiller en assurances et rentes collectives dans la région de Montréal aurait détourné à ses fins personnelles ou se serait approprié, à cinq reprises, des sommes provenant de la vente de fonds appartenant à une cliente.

Pour parvenir à ses fins, Richard Langlois aurait contrefait ou permis que soit contrefaite la signature de cette cliente sur des formulaires de demande de rachat de parts de fonds. Il se serait ainsi accaparé plus de 97 000 $.

Richard Langlois est donc radié et il le demeurera jusqu’à ce qu’une décision finale soit rendue à l’égard de la plainte disciplinaire.

Loading comments, please wait.