A A A

La CIBC réduira son exposition au secteur immobilier résidentiel américain

6 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Banque CIBC a annoncé vendredi qu’elle renforcera son bilan en réduisant considérablement son exposition résiduelle au marché de l’immobilier résidentiel américain. Le placement de portefeuille de Cerberus permettra à la CIBC de réduire son risque de perte tout en préservant son potentiel de gain.

Un fonds établi par Cerberus Capital Management, L.P., investira 1,050 G$ US en espèces dans le portefeuille du secteur immobilier résidentiel américain de la Banque CIBC. La juste valeur du portefeuille de référence était de 1,186 G$ US le 30 juin 2008, quand la transaction est entrée en vigueur. À la fin du troisième trimestre de l’exercice de la banque, le 31 juillet 2008, cette valeur baissait à 1,075 G$ US. Le fonds achètera 1,050 G$ US de billets de premier rang avec amortissement, à rendement plafonné et payable en espèces. La garantie sur ces billets se limitera aux actifs détenus dans le portefeuille de référence et la CIBC conservera le potentiel total de croissance du portefeuille après remboursement des billets. Le portefeuille de référence comprend des titres adossés à des crédits hypothécaires à l’habitation (TAC HH) et de TAC flux groupés de ces TAC HH, qui font partie de l’ancien portefeuille lié aux activités de liquidation de crédit structuré de la CIBC.

Puisque la transaction complète se fera en espèces, la Banque CIBC n’offrira ni financement à l’investisseur des billets de premier rang ni garantie de rendement du portefeuille. Les intérêts et le principal sur les billets de premier rang seront payés à même le portefeuille seulement si les TAC HH et les TAC flux groupés des TAC HH obtiennent un bon rendement. Une fois les billets remboursés, la CIBC conservera tous les futurs flux de trésorerie du portefeuille.

En conservant la capacité de racheter les billets après trois ans, en payant les intérêts courus et non payés, le solde du principal et une prime de remboursement fixe, a Banque CIBC pourrait également faire d’éventuels gains supplémentaires.

Par ailleurs, la Banque CIBC conservera la propriété des actifs, ainsi que tous les contrats d’assurance des garants financiers et les droits connexes associés au portefeuille.

« Cette transaction permet de limiter l’exposition de la Banque au marché hypothécaire résidentiel américain, a déclaré Gerry McCaughey, président et chef de la direction de la Banque CIBC. Simultanément, le fait que nous ayons conservé la propriété de ces titres et que nous détenions une option quant au moment du remboursement de ces billets nous donne beaucoup de souplesse pour profiter d’une reprise future des flux de trésorerie liés à ces titres. »

Au 31 juillet 2008, le ratio des fonds propres de première catégorie de la Banque CIBC atteignait 9,8 %. En incluant l’émission d’actions privilégiées d’une valeur de 300 M$ US effectuée en septembre, le ratio des fonds propres de première catégorie s’élevait à environ 10,1 % sur une base pro forma au 31 juillet, ce qui dépasse l’objectif de 8,5 % de la CIBC.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000