A A A
Dollar

La comptabilité et la finance auront la cote en 2015

18 décembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les salaires de départ offerts aux professionnels de la comptabilité et de la finance devraient augmenter en moyenne de 3,4 % l’an prochain, selon une étude menée pour le Guide salarial 2015 – Finance et Comptabilité publiée hier par Robert Half Canada.

En effet, souligne la firme, comme les comptables, analystes financiers principaux et analystes en systèmes de gestion sont très recherchés, ils peuvent s’attendre à bénéficier de hausses salariales plus élevées que la moyenne.

De plus, l’environnement réglementaire crée une demande accrue pour les professionnels qualifiés en gestion du risque, en conformité et en audit interne.

Le guide présente aussi des données sur la rémunération et les tendances en matière d’embauche au cours des 12 prochains mois pour plusieurs profils d’emplois qualifiés.

Analystes d’entreprise

S’ils débutent dans un poste de direction au sein d’une grande compagnie, ils devraient gagner entre 105 250 $ et 124 250 $ en 2015, soit 4,7 % de plus qu’en 2014.

Analystes financiers

S’ils sont qualifiés dans la reconnaissance des possibilités de croissance, ils feront eux aussi l’objet d’une forte demande, et ceux qui occupent des postes de direction dans de grandes entreprises peuvent compter sur un salaire de départ allant de 91 250 $ à 122 750 $, soit 4,5 % de plus que l’an dernier.

Superviseurs de comptes fournisseurs/comptes clients

Ils bénéficient également de perspectives d’emploi stables et de salaires en hausse. L’augmentation est particulièrement importante dans les rôles de supervision, soit 3,8 % de plus qu’en 2014, ce qui fait que les salaires se situent entre 55 555 $ et 73 750 $.

Professionnels en tenue de livres

Ils recevront pour leur part  des hausses de salaire de 3,4 % à 4,7 %. Les superviseurs et les maîtres du service de la paie profiteront des augmentations les plus élevées, leur salaire de départ atteignant 76 250 $ et 104 750 $, respectivement.

Vérificateurs internes

Ayant pour mission de superviser les processus de gestion des risques et les contrôles organisationnels, eux aussi sont très recherchés, surtout s’ils ont beaucoup d’expérience. Les vérificateurs internes occupant un poste de direction au sein d’une grande entreprise peuvent donc compter sur un salaire de base de 105 500 $ à 146 000 $ en 2015, soit 4,8 % de plus qu’en 2014.

Comptables

Les organisations reconnaissent également leur valeur, particulièrement ceux qui ont des compétences en analyse et de bonnes connaissances des technologies. Les comptables ayant d’un à trois ans d’expérience en entreprise peuvent compter sur un salaire de départ de 44 000 $ dans une PME et de 49 250 $ dans une grande société.

La rédaction vous recommande :

Quand le salaire du PDG dépasse les impôts de l’entreprise

Comment se faire apprécier des plus fortunés?

Loading comments, please wait.