A A A
Économie

La confiance des investisseurs s’améliore

19 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les investisseurs canadiens ont plus confiance en leurs finances personnelles que dans l’économie.

Selon l’Indice de confiance des investisseurs Standard Life, deux tiers des investisseurs (65 %) sont satisfaits de leur situation financière, tandis que la moitié (51 %) se disent préoccupés par la réalité économique du pays.

La Standard Life souligne que la confiance des investisseurs est en hausse de sept points par rapport à 2011.

« Les investisseurs semblent entretenir des préoccupations persistantes à l’égard de l’état général de l’économie, mais ils sont plutôt satisfaits de leur propre situation financière et ils reconnaissent qu’ils sont principalement responsables de leur épargne-retraite », a déclaré Anna DelBalso, vice-présidente adjointe, Intelligence de marché et d’affaires à la Standard Life.

Responsabilité

Pour ce qui est de s’assurer d’avoir suffisamment d’épargne pour la retraite, les trois quarts des participants au sondage (76 %) croient que ce sont eux qui ont le plus grand rôle à jouer, suivi par les autorités gouvernementales (56 %), les employeurs (52 %) et les institutions financières (39 %).

« Même si les investisseurs sont satisfaits de leur propre situation financière, la plupart d’entre eux demeurent préoccupés par l’économie et cherchent davantage à protéger leur capital qu’à maximiser leurs placements. Nous croyons qu’ils pourraient être plus proactifs et choisir des instruments de placement pour saisir les possibilités de croissance », a ajouté Mme DelBalso.

L’Indice de confiance des investisseurs Standard Life vise à mieux comprendre le niveau de confiance et de satisfaction des investisseurs en leur demandant la place qu’occupent leurs finances personnelles, les placements et l’économie en général au sein de l’ensemble de leurs objectifs de vie et de leurs préoccupations.

Il est fondé sur les réponses en ligne de 1501 Canadiens, âgés de 18 ans et plus, sondés entre le 20 et 24 octobre 2013 par le Groupe de recherche Environics.

À lire : Les Québécois stressés par leurs finances personnelles

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques