A A A

La CSF dit non à la création d’un ordre professionnel pour les planificateurs financiers

6 décembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

« La constitution d’un ordre professionnel à titre réservé pour les planificateurs financiers n’est pas souhaitable et désavantagerait le public, notamment en raison de la confusion possible issue de la multiplication des organismes d’encadrement visant les mêmes professionnels. »

Voilà la position qu’a prise la Chambre de la sécurité financière(CSF)dans ce débat. Son opinion est contenue dans le mémoire déposé vendredi dernier à l’Office des professions du Québec.

La CSF estime que l’Autorité des marchés financiers(AMF)doit continuer à surveiller les planificateurs financiers, et qu’elle-même doit poursuivre son travail d’encadrement déontologiques.

Inutile, donc, d’ajouter un autre organisme réglementaire, car cela :

* Fragmenterait l’encadrement de disciplines d’intermédiation ou de service conseil qui, autant en principe qu’en pratique, sont poursuivies de manière fortement intégrée par des titulaires de certificats qui sont dans tous les cas déjà réglementés lorsqu’ils agissent ou s’affichent comme planificateurs financiers.

* Favoriserait, contre toute attente, la multiplication de politiques de réglementation financière parallèles et l’opacité des mécanismes de protection du public consommateur de produits et services financiers.

* Rendrait plus complexe et coûteux l’encadrement des planificateurs financiers et des cabinets auxquels ils sont rattachés et ainsi accroître indirectement le coût d’accès à des produits et services financiers offerts aux consommateurs par ces personnes.

* Risquerait de limiter ou de rendre plus ardu l’accès du public à des mécanismes de protection ou d’indemnisation.

* Renierait une expertise que la CSF et les organisations dont elle est le successeur ont mis des décennies à acquérir et développer. 

« La Chambre encadre avec compétence et diligence depuis près de 10 ans la grande majorité des planificateurs financiers au Québec. Elle assure déjà le respect de règles déontologiques auxquelles sont soumis les planificateurs financiers et dispose d’un syndic et d’un comité de discipline selon le même modèle que les ordres professionnels », indique la CSF.

Pour consulter le mémoire de la CSF, cliquez ici

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000