A A A

La CSF rappelle à ses membres leurs devoirs et obligations

2 septembre 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En réaction à l’affaire Norbourg, la Chambre de la sécuritéfinancière(CSF)«insiste encore plus fortement sur les comportementsincontournables pour le respect et la confiance du public» et tient àrappeler à ses membres leurs devoirs et obligations vis-à-visde leurs confrères.

La CSF cite deux articles de la discipline en valeurs mobilières. L’article10 précise que les méthodes de sollicitation et de conduite desaffaires «doivent inspirer au public le respect et la confiance»,tandis que l’article 14 porte sur les activités professionnelles,qui doivent être menées de «manière responsable avecrespect, intégrité et compétence».

Elle rappelle également que les représentants n’ont pasle droit de formuler des commentaires faux, inexacts ou incomplets àl’égard d’un autre représentant ou entreprise, pasplus qu’ils n’ont le droit de les dénigrer, les dévaloriserou les discréditer.

Loading comments, please wait.