A A A

La FBN fait son mea culpa

18 août 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(18-08-2005)Au début de l’année, la Financière Banque Nationalevoyait le S&P/TSX baisser de 9 500 à 8 600 points dans un horizonde 12 mois et recommandait une sous-pondération des titres des ressourcesnaturelles pour la première fois en 18 mois.

Or, à la clôture des marché mercredi, l’indice atteignait…10 500 points, en hausse de 15 % depuis janvier, emmené par une flambéede 50 % des actions énergétiques !

«Avons-nous eu tout faux en procédant à ce désengagementtactique des actions canadiennes ? Ou nos craintes étaient-elles toutsimplement prématurées ?» s’interroge ClémentGignac, économiste en chef et stratège à la FBN.

Dans son plus récent commentaire financier, Clément Gignac passeen revue ses prévisions du début de l’année et enémet de nouvelles(en gros, il demeure prudent pour ce qui est des actionscanadiennes, mais il révise à la hausse sa cible pour le S&P/TSX).

Pour lire l’analyse de Clément Gignac, cliquezici.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000