A A A
Argent

La FCEI prône une réforme des régimes de retraite dans la fonction publique

6 octobre 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) réclame une réforme des régimes de retraite de la fonction publique, qu’elle juge trop généreux et trop coûteux, rapporte l’Agence QMI.

L’organisme patronal s’est félicité que le Nouveau-Brunswick soit la première province à les remettre en cause.

« Nous avons braqué les projecteurs sur le coût faramineux des régimes de retraite de la fonction publique – situation qui perdure depuis des années – sachant très bien que ces régimes ne sont pas viables », a affirmé Catherine Swift, présidente de la FCEI, citée par l’Agence QMI.

Mme Swift estime que l’initiative du Nouveau-Brunswick doit servir d’exemple aux autres gouvernements provinciaux.

Les régimes de retraite à prestations déterminées, les plus courants au sein de la fonction publique, sont particulièrement préoccupants parce qu’ils garantissent un revenu fixe à vie.

« L’allongement de l’espérance de vie, les turbulences qui secouent les marchés et les obligations non capitalisées sont autant de facteurs qui nous précipitent au désastre financier si l’on maintient le statu quo », a soutenu Catherine Swift.

La FCEI a lancé une campagne nationale pour promouvoir une remise en question des régimes de retraite de la fonction publique et pour s’opposer à des hausses de cotisations au Régime de rentes du Québec et au Régime de pension du Canada.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000