A A A
Inflation

La Fed conserve ses taux inchangés

30 juillet 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Réserve fédérale a gardé ses taux d’intérêt inchangés hier tout en laissant de nouveau entrevoir un premier relèvement depuis près de 10 ans d’ici la fin de l’année, rapporte Reuters.

Dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed précise que, selon elle, l’économie américaine s’est remise de sa contraction du premier trimestre, indiquant même qu’elle enregistre une « croissance modérée », et ce, en dépit d’une conjoncture délicate dans le secteur de l’énergie et des turbulences provenant de Chine, notamment.

DES TAUX STABLES DEPUIS 2008

Le taux d’intérêt cible des fonds fédéraux est donc maintenu – comme prévu – dans une fourchette de 0,00 % à 0,25 %.

Il y a deux semaines, la présidente de la Fed, Janet Yellen, avait déclaré qu’une hausse de la fourchette cible des taux directeurs serait appropriée lorsque l’amélioration du marché du travail serait davantage perceptible et que l’institution fédérale aurait « raisonnablement confiance » dans le fait que l’inflation se rapproche de son objectif de 2 % annuellement.

Pour mémoire, la banque centrale américaine avait ramené ses taux à un niveau juste au-dessus de zéro en décembre 2008, en pleine crise financière, niveau dont ils n’ont pas bougé depuis. La dernière fois qu’elle les avait relevés remonte à juin 2006.

RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE

« Nous misons toujours sur un resserrement monétaire graduel débutant en septembre, commente Mathieu D’Anjou, économiste principal chez Desjardins. Ce scénario suppose cependant que les statistiques du marché du travail continueront d’être solides et que l’économie américaine enverra d’autres signaux positifs au cours des prochaines semaines. »

Dans le cas inverse, prévoit-il, « la Fed n’hésiterait pas à attendre une ou deux rencontres de plus avant de passer à l’action ».

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques