A A A
Comptoir/guichet

La FED corrige quatre géants de Wall Street

13 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les gros joueurs de la finance américaine exercent-ils une gestion adéquate en matière de risque? Assez pour assurer le versement de dividendes et le rachat d’actions sur le marché? Voilà quelques-unes des questions que la Réserve fédérale a adressées à JP Morgan Chase, Bank of America (BoA), Goldman Sachs et Morgan Stanley dans le cadre d’un test de résistance. Résultat : les quatre n’ont pas obtenu la note espérée, rapporte Le Figaro.

Goldman Sachs, Morgan Stanley et JP Morgan Chase se voient ainsi forcées de réduire la rémunération aux actionnaires, alors que BoA a reçu une mention « sous condition. »

Dividendes en hausse

Morgan Stanley a ainsi dû revoir son intention de rachat de 4,9 G $US de ses actions à 3,1 G $US, et devra hausser son dividende d’un tiers, soit de 10 à 15 cents.

JP Morgan Chase, qui entend mener une opération similaire évaluée à 6,4 G $US, devra hausser son dividende trimestriel de 10 %, soit à 44 cents. Quant à Goldman Sachs, la hausse sera de 5 cents, à 65 cents.

L’autorisation conditionnelle consentie à Bank of America, dont les activités et résultats de marché portent encore la marque haussière occasionnée par le rachat de Merrill Lynch en 2009, porte sur un rachat d’actions évalué à 4 G $US. Certains manquements et faiblesses ayant été recensés, notamment en matière d’évaluation des pertes et des profits, l’institution bancaire a jusqu’au 30 septembre pour soumettre un nouveau plan, sous peine de voir son rachat d’actions interdit.

Deutsche Bank et Banco Santander recalés

Les filiales américaines de Deutsche Bank et de Banco Santander devront se représenter devant la Fed pour réexamen.

Les raisons? Des manquements importants relevés dans les processus de planification de leur capital et un manque de contrôle interne et de gestion de risques adéquats.

Si, pour l’heure, les hausses de dividendes leur ont été refusées, le taux courant versé à leur institution mère demeure le même.


La rédaction vous recommande : 

Loading comments, please wait.