A A A

La Financière Banque Nationale met la main sur Everest

8 février 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Moins de 24 heures après avoir acheté la firme torontoise Aquilon Capital, la Financière Banque Nationale (FBN) remet ça en annonçant l’acquisition du courtier Groupe Financier Everest, de Saint-Lambert.

Cette transaction s’inscrit de nouveau dans la stratégie de FBN de devenir la «première banque au Québec dans le secteur de la gestion de patrimoine». FBN acquiert donc une entreprise qui compte 30 conseillers et qui gère 550 millions de dollars d’actifs. Everest a des bureaux à Montréal, à Québec, à Drummondville, à Chicoutimi et à Sherbrooke.

La bannière Everest disparaîtra au profit de celle de FBN, qui dispose maintenant de 35 succursales au Québec et de 60 au Canada.

Les détails financiers de la transaction n’ont pas été divulgués, mais on sait qu’elle sera réglée au comptant avec les fonds propres de FBN.

Everest semble heureuse de faire partie du giron de FBN. Son président-fondateur Jean-Pierre Duguay a déclaré : «Le fait de nous joindre à la Financière Banque Nationale va nous donner les ressources financières, l’accès aux produits innovateurs et la capacité opérationnelle nécessaire pour nous permettre de développer nos affaires tout en continuant de donner à nos clients le niveau élevé de service auquel ils sont habitués.»

Everest estime que ses clients «seront gagnants dans cette transaction», car cela permettra à l’entreprise de se concentrer sur ce qu’elle fait de mieux, à savoir «les aider à atteindre leurs objectifs financiers».

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000