A A A
Crédit

La fraude par carte de débit a baissé de 62 % l’an dernier

27 mars 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les pertes liées à la fraude par clonage des cartes de débit au Canada ont été de 29,5 millions de dollars en 2013, contre 142 millions l’année précédente, a révélé hier l’Association Interac.

De ce montant, seuls 7,3 millions, soit 25 %, ont été liés à une exploitation frauduleuse à l’intérieur du pays. Le reste est survenu à l’étranger.

Il s’agit du taux le plus faible jamais enregistré, selon l’Association.

Le total des pertes représente 0,0093 % des cartes Interac à l’échelle nationale. C’est le taux le moins élevé depuis que ces données ont commencé à être compilées.

Compte tenu de cet important déclin dans l’utilisation frauduleuse des cartes, le nombre de titulaires remboursés par les institutions financières a chuté de 238 000 en 2009 à 72 200 l’an dernier.

À la fin du mois de janvier, 95 % des terminaux de point de vente au Canada avaient été convertis afin d’accepter la technologie à puce. L’opération devrait être achevée d’ici à la fin de 2015.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques