A A A
Argent

La génération Y prête à prendre ses finances en main

1er avril 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Une nouvelle recherche sur les consommateurs de la « génération Y » (nés dans les années 1980 et 1990) réfute les stéréotypes selon lesquels ceux-ci ne se soucieraient pas de leurs finances personnelles.

Réalisé en ligne les 14 et 15 mars derniers auprès de 1017 adultes canadiens, un sondage de RetailMeNot.ca indique en effet que 56 % des jeunes de 18 à 34 ans souhaitent épargner ou investir leurs prochains remboursements d’impôts.

Dans la tranche d’âge des 35 à 54 ans, ils ne sont que 40 % à vouloir le faire, et 41 % chez les 55 ans et plus.

Plus enclins à établir un budget

L’étude de RetailMeNot.ca, un site Internet de coupons numériques, estime même que les jeunes adultes seraient davantage conscients que leurs parents ou grands-parents de l’importance de bien gérer leurs finances.

Ainsi, 71 % des répondants âgés de 18 à 34 ans seraient plus enclins à produire un budget personnel que les 35 à 54 ans (58 %).

De même, 46 % d’entre eux feraient davantage l’effort de se renseigner sur leurs finances de l’année précédente (contre 28 % de leurs aînés).

Enfin, 21 % chercheraient à obtenir des conseils financiers (contre 14 %).

À lire : La génération Y et la retraite

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques