A A A
Épargne

Qui gère mes dettes après ma mort?

27 juin 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Plus des deux tiers des Canadiens (67 %) ignorent ce qu’il adviendra de leurs dettes lorsqu’ils mourront, indique un sondage de la firme Lawpro.

Cette méconnaissance est d’autant plus regrettable que 56 % des personnes interrogées souhaitent que leur héritage serve à renforcer la sécurité financière de leur famille.

Fait à noter, l’âge et l’expérience ne sont pas des facteurs distinctifs quant au manque d’information des participants. En effet, 42 % des Canadiens de 55 ans ou plus n’ont aucune idée du traitement successoral de leurs dettes, constate Lawpro.

De plus :

  • 12 % des Canadiens sondés désirent laisser un « souvenir marquant » de leur passage sur la Terre plutôt que des actifs financiers.
  • 11 % veulent que leurs biens de grande valeur soient légués à des organismes caritatifs.
  • 3 % ont l’intention de faire des dons d’argent à une œuvre de charité de leur choix.

Un petit nombre de Canadiens (2 %) songent à sortir des sentiers battus testamentaires. Par exemple, ils prévoient désigner des amis à titre d’héritiers ou léguer des sommes importantes pour qu’on prenne soin de leur animaux de compagnie. Certains participants, enfin, ont indiqué qu’ils dépenseront tout leur argent de leur vivant.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000