A A A

La moitié des investisseurs au détail portent le secteur de l’énergie aux nues

2 août 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(02-08-2006)Malgré la rude période qu’ont connue les titres reliés à l’énergie, la moitié des investisseurs au détail croient que le secteur du pétrole et du gaz sera celui à surveiller pour les six prochains mois, selon un sondage effectué par TD Ameritrade Inc.

La firme américaine de courtage à commissions réduites, qui appartient partiellement à la Banque Toronto-Dominion , a questionné ses clients en juillet sur leur vision par rapport à ce secteur, leur sentiment général du marché, ainsi que leurs opinions sur les opportunités d’investissement à ne pas manquer, l’immobilier et les événements se déroulant outremer.

Le sondage révèle que 51 % des répondants investissent déjà en énergie. Parmi les 50 % qui voient l’énergie comme étant la prochaine grande opportunité d’investissement, 97 % affirment être prêts à investir dans ce secteur.

À propos des investisseurs au détail, Joe Moglia, chef de la direction de TD Ameritrade, déclare : « Ils poussent fortement dans le sens de l’énergie qu’ils perçoivent comme une des plus grandes opportunités d’investissement pour le reste de 2006 ».

Parmi les répondants qui poussent moins dans le sens de l’énergie, la moitié avaient transféré leurs titres et leurs avoirs sur le marché monétaire et de l’épargne.

Par ailleurs, 68 % des investisseurs au détail croient que l’éthanol est là pour rester. Au contraire, pour 64 % d’entre eux, la bulle de l’immobilier a crevé et le marché s’est transformé en « marché de l’acheteur ».

Pour ce sondage, TD Ameritrade a interrogé 600 investisseurs au détail entre les 11 et 18 juillet derniers. Ces résultats ont été publiés dans The Globe and Mail du 29 juillet.

Loading comments, please wait.