A A A
Économie

La paperasserie coûte 8 G$ par an aux entreprises québécoises

22 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le coût total de la réglementation imposée aux compagnies québécoises est passé de sept milliards de dollars en 2012 à 8,1 G$ en 2014, affirme le Rapport sur la paperasserie au Canada 2015, publié hier par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

Selon l’organisation, qui regroupe quelque 109 000 petites et moyennes entreprises au pays, dont 24 000 au Québec, les chefs d’entreprise québécois auraient consacré l’an dernier en moyenne 801 heures (contre 728 heures en 2012) pour se conformer aux règlements et à la « paperasserie » des gouvernements provinciaux et fédéral.

37,1 G$ dépensés au Canada

Dans l’ensemble du Canada, le tableau est similaire : les sociétés ont dépensé 37,1 G$ en 2014 pour respecter les demandes gouvernementales, comparativement à 31,7 G$ en 2012, soit une hausse de 12 %.

La FCEI précise que, d’un océan à l’autre, les dirigeants d’entreprise ont passé une moyenne de 842 heures pour satisfaire à la réglementation.

Elle soutient par ailleurs que celle-ci pourrait être allégée « d’environ 30 % » (soit 11 G$ par an), et ce, « sans nuire à des objectifs importants en matière de santé, de sécurité ou d’environnement ».

Des coûts plus élevés qu’aux États-Unis

« Si cette réduction se concrétisait, les chefs de PME disposeraient d’environ quatre semaines et demie de plus pour s’occuper de leur entreprise. Ils auraient ainsi plus de temps pour former leur personnel, servir leurs clients et donner de l’expansion à leur société », indique Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole de la FCEI.

Enfin, le rapport note que le coût de la réglementation est plus lourd pour les entreprises canadiennes que pour leurs homologues américains, spécialement dans le cas des PME de moins de cinq employés.

Pour ces dernières, le coût par employé est de 58 % plus élevé au pays (6 683 dollars) que chez nos voisins du Sud (4 240 dollars).

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques