A A A

Blogues

Annie Bienvenue / Bien communiquer, c'est vendre

Bien communiquer, c'est vendre | Annie Bienvenue

La passion comme outil de vente

12 mai 2014 | Commenter

Tous les êtres humains ont besoin de ressentir des émotions. Les moyens de les susciter varient selon chacun. Pour certains, il s’agit d’assister à un match de hockey, pour d’autres d’aller voir une pièce de théâtre. Mais peu importe ce qu’on choisit, la résultante est le plaisir et la passion. Et lorsqu’on vit une émotion forte en groupe, avec des gens qui ont le même élan que nous, on tisse des liens plus facilement. Le plaisir devient un dénominateur commun qui rallie de parfaits inconnus. On se parle, on échange des commentaires, des impressions comme si c’était la chose la plus naturelle du monde. Pourtant, il y a quelques minutes ou quelques heures, on ne se connaissait ni d’Ève ni d’Adam.

La passion est donc un outil qui ouvre des portes à l’intimité, à l’interrelation. Pourquoi? Tout simplement parce qu’elle est une émotion très forte qui nous engage dans notre esprit, notre cœur et notre corps. Lorsque la vague de plaisir passe, tout s’aligne. Notre énergie s’anime. On devient par le fait même très attrayant et notre langage non verbal est transformé. C’est ce qui se passe chaque fois qu’on raconte une histoire avec beaucoup d’émotion. On oublie notre corps, ce dont on a l’air,  pour mettre l’accent sur la narration.

Cet enthousiasme a alors un impact sur notre voix, qui se module davantage et qui devient plus expressive. Et de cause à effet, notre énergie se met à circuler librement, sans entraves.

Lorsqu’on est passionné par quelque chose, on n’est plus dans le domaine de la raison. On est dans l’émotion pure, laquelle cherche à être entendue, à convaincre de sa pertinence et de son existence. Et puisqu’on y croit profondément, on a besoin de partager.

Pour être un bon communicateur, il faut être tout ceci : enthousiaste, énergique, convaincu, expressif et engagé. Et si l’on parle de quelque chose qui nous passionne, on fera automatiquement montre de toutes ces qualités.

Être passionné permet de susciter l’intérêt de son interlocuteur, car on laisse transparaître sa personnalité. On livre un message comme personne d’autre ne pourrait le faire, ce qui lui confère un caractère unique. Par exemple, si vous allez au restaurant et que vous demandez au serveur ce qu’il vous recommande au menu, il y a toutes les chances du monde que vous optiez pour sa suggestion s’il vous parle d’un plat avec ferveur, s’il vous décrit combien il a aimé l’onctuosité de la sauce, le mélange parfait des saveurs et qu’il semble encore saliver juste à la pensée de consommer ce plat de nouveau. Ses yeux pétillants, son sourire enthousiaste le rendent humain et il vous semble de très bon conseil, puisqu’il transpire la sincérité. Vous avez faim juste à l’énumération des qualités du met. Par contre, s’il ne fait que vous suggérer un plat en vous énumérant platement les ingrédients, il ne vous incitera probablement pas à le choisir. Vous ne serez pas influencé par sa description.

Lorsque vous êtes dans un contexte de vente, vous devez devenir ce serveur passionné. Votre enthousiasme et votre plaisir de partager vos connaissances feront de vous un meilleur vendeur. Trois choses peuvent vous aider :

  • En vous rendant à une rencontre, rappelez-vous ce qui vous motive dans votre travail, afin de faire surgir les émotions de plaisir. Votre motivation peut être une promotion, un voyage que vous souhaitez vous payer… Peu importe ce qu’elle est, elle vous rendra attrayant, car elle aura transformé votre énergie.
  • Sur le trajet, vous pouvez aussi écouter de la musique qui vous rend joyeux, qui vous connecte à vos croyances.
  • Une fois arrivé à votre rencontre, essayez de présenter votre produit à travers une histoire à succès, qui ajoutera un aspect plus personnel à votre démarche et lui donnera du sens. Ainsi, si votre produit ou service a eu un effet bénéfique sur un autre client, le raconter vous reconnectera à votre fierté et aux raisons profondes pour lesquelles vous faites ce métier.

Comme le disait Victor Hugo : « Toute passion est éloquente, tout être persuadé persuade. »

Voici ce que vous devez retenir : dans un processus de vente, si on fait les choses avec passion, on arrive beaucoup plus facilement à créer un lien sincère et personnel avec l’autre. On sera également un bien meilleur communicateur de façon naturelle.


Annie Bienvenue, JPL Communications inc.

Les opinions exprimées dans les blogues n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca.
  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Loading comments, please wait.

Les articles...

Rogers médias numériques