A A A
Accréditation

La présidente de la CSF honorée

9 novembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

palmares_prix_succes_reussite_gagnant_425Le Réseau des femmes d’affaires du Québec a remis un de ses prix à Marie Elaine Farley lors du 17e gala annuel Prix Femmes d’affaires du Québec.

Le Réseau des Femmes d’affaires du Québec (RFAQ), en collaboration avec le Gouvernement du Québec, Nelly De Vuyst, Téléfilm Canada et Vidéotron Service Affaires, présentait mercredi  soir le 17e gala annuel Prix Femmes d’affaires du Québec.

Tenu sous la présidence d’honneur de Danièle Henkel, présidente des Entreprises Danièle Henkel, cet événement honore des femmes actives et solidaires qui ont pris leur place dans le monde des affaires tout en contribuant remarquablement à la prospérité collective.

Les qualités de gestionnaire de Marie Elaine Farley, son leadership et sa forte implication dans la communauté des affaires lui ont en effet valu le prix dans la catégorie Cadre, dirigeante ou professionnelle, organisme public ou parapublic. Marie Elaine Farvey avait d’ailleurs déjà été finaliste l’an dernier.

« Merci au Réseau des Femmes d’affaires du Québec de reconnaître l’excellence du travail au féminin! C’est important de le faire, a déclaré Me Farley lorsqu’on lui a remis son prix. Je suis très honorée de recevoir ce prix, mais je veux surtout le partager avec les finalistes. La place des femmes dans les postes de haute direction n’est pas encore chose acquise. C’est important de croire en nous et j’invite toutes les femmes à oser se dépasser. »

UNE MULTITUDE DE DÉFIS 

À la tête de la CSF depuis juin 2015, Marie Elaine Farley fait face à une multitude de défis alors que sa nomination a coïncidé avec le dépôt d’un projet de révision de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (LDPSF), suivi tout récemment du dépôt de projet de loi 141, qui remet en cause l’existence même de la Chambre. Elle défend avec énergie et passion la mission de protection du public de la CSF et le modèle d’encadrement actuel qui place le Québec à l’avant-garde des juridictions canadiennes.

En marge de ses responsabilités à la CSF, elle a remis, à titre de présidente du conseil d’administration, le système de vélopartage Bixi-Montréal sur ses roues. Depuis 2016, elle siège également à titre de vice-présidente au conseil d’administration du Réseau de transport métropolitain (RTM).

Parmi les autres lauréates, on retrouve la directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, Nathalie Bondil, dans la catégorie cadre, dirigeante ou professionnelle, organisme à but non lucratif, ou encore Karine Martin, présidente et chef de la direction de Mediabiz International dans la catégorie cadre, dirigeante ou professionnelle d’une entreprise privée.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000