A A A
Entente

La retraite, une nouvelle vie à déguster

9 octobre 2014 | Bruno Geoffroy | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Votre client vous annonce son départ à la retraite. Dans votre tête, des saveurs de Floride, de pêche au chalet ou de voyages autour du monde distillent. Cliché total! La retraite se décline d’abord en bouteilles. De préférence pleines de vin et d’émotions. Laissez-vous inspirer!

Faites une croix sur la Californie et son soleil surfait. Aussi douce soit-elle, la retraite se coule à l’italienne. Et pas besoin de s’agenouiller devant l’incandescente beauté de la Toscane pour se délecter de ses précieux nectars. La profondeur et l’opulence du Solaia 2008, un rouge de la maison Antinori (code SAQ : 11593657 — 247,25 $), sauront époustoufler votre client. Son incroyable finesse et son équilibre ahurissant suspendront le vol du temps.

Et si le retraité lorgne plutôt du côté de la France, offrez-lui un air de Provence. Avec des parfums de truffes, de garrigue et de poivre frais, le Domaine de Trévallon rouge 2009 (code SAQ : 00728162 — 65 $) promet une nouvelle vie généreuse et charnue à son propriétaire. Une œuvre d’art à boire ou à garder.

Des blancs uniques

« Hors du rouge, point de salut pour le retraité », dites-vous. Erreur. Le blanc a ses seigneurs, ses terroirs enracinés depuis des siècles, chablis en porte-étendard. Optez pour le Château Grenouilles 2009 de La Chablisienne (code SAQ : 11433223 — 89,25 $) et sa minéralité racée. De quoi délecter un client raffiné. Ici, tout n’est que justesse, puissance et éloquence. Irrésistible!

Et, tant qu’à faire, oubliez les superbes liqueurs du Château d’Yquem. La beauté n’a pas de prix : le Riesling Scharzhofberger Kabinett 2011 (code SAQ : 11170435 — 53,50 $) d’Egon Müller a ce supplément d’âme qui saura ravir et accompagner quiconque sur les chemins de la méditation. Des voies élégantes, sucrées et aux détours fruités.

La vie en bouche

Envie de vous écarter du sentier fleuri? Le Mas Amiel Prestige 15 ans d’âge du Domaine Maury (code SAQ : 00884312 — 43,50 $) saura émouvoir les cœurs et les âmes. À la première gorgée, votre client ne sera plus jamais le même. « On ne peut dénoncer la laideur du monde si on en ignore la beauté sous toutes ses formes », écrivait le journaliste Gil Courtemanche. On ne saurait mieux dire. À vos bouteilles, la retraite n’attend pas!

Consultez toutes nos chroniques vins

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques