A A A
Établissements

La Royale et la TD haussent leur dividende

1er mars 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’action de la Banque Royale et celle de la Banque TD ont connu une bonne journée jeudi à la Bourse de Toronto.

Les investisseurs ont bien accueilli les résultats du 1er trimestre des numéros un et deux bancaires au pays.

La Banque Royale avait deux nouvelles positives pour ses actionnaires. D’une part, elle a affiché un bénéfice par action (BPA) de 1,21 $. Certes, ce BPA est inférieur de 4 % à celui de l’année précédente, mais il réussit à battre les prévisions des analystes, qui anticipaient 1,14 $. D’autre part, la Royale a déclaré qu’elle bonifie de 6 % son dividende trimestriel sur ses actions ordinaires. Celui-ci s’établit maintenant à 0,57 $ par action, pour un rendement annuel d’environ 4 %.

Satisfaits de ces annonces, les investisseurs ont fait grimper l’action de la Banque Royale de plus de 2 % à 56,80 $.

Scénario similaire pour la Banque TD. Au 1er trimestre, la TD a affiché un BPA de 1,86 $, sur une base diluée, alors que les analystes avaient misé sur 1,77 $.

Il s’agit d’une performance financière inférieure à celle de l’année précédente. Mais comme les investisseurs s’attendaient à pire, ils ont poussé un soupir de soulagement. De plus, ils ont apprécié la hausse de 0,04 $ du dividende trimestriel sur les actions ordinaires, qui se situe maintenant à 0,72 $ par action pour un rendement annuel approximatif de 3,5 %.

L’action de la Banque TD a fini la journée de jeudi à 82 $, en hausse de 1,5 %.

Loading comments, please wait.