A A A
Inflation

La SCHL dégage un profit de 406 M$ au premier trimestre

2 juin 2014 | Rémi Maillard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a publié vendredi les résultats de son premier trimestre clos le 31 mars.

Son bénéfice net pour cette période s’est établi à 406 millions de dollars, soit une hausse de 7 % par rapport à la même période l’an dernier.

L’organisme d’État explique ce bon résultat par l’augmentation des gains sur les placements et par la diminution des règlements d’assurance du fait de l’amélioration de la conjoncture économique.

Les contrats d’assurance en vigueur totalisaient 555 milliards au 31 mars, ce qui représente une baisse de deux milliards comparativement au 31 décembre 2013.

Stabilité des taux de prêts en souffrance

De son côté, le volume total de prêts assurés pour les trois premiers mois de l’année s’est accru de 14 % par rapport à la même période l’an dernier.

Selon la SCHL, cet accroissement découle de la hausse du volume d’assurance de portefeuille et « peut être attribué à une répartition différente dans le temps des activités d’achat du produit d’assurance de portefeuille de la part des prêteurs en 2014 ».

Le volume de prêts pour propriétaires-occupants assurés à l’unité a par ailleurs diminué d’environ 2 % comparé au trimestre correspondant de 2013.

À noter que le taux global de prêts hypothécaires en souffrance, qui était de 0,35 % au 31 mars, demeure stable depuis ces dernières années.

Enfin, toujours au 31 mars, les cautionnements en vigueur de la société totalisaient 399,6 milliards, en hausse de 1,9 milliard par rapport au quatrième trimestre de l’an dernier.

Loading comments, please wait.