A A A
Établissements

La Scotia complète l’acquisition de Patrimoine Dundee

10 mars 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Scotia_banque_Nouvelle-EcosseC’est maintenant officiel : la Banque Scotia a acheté hier le dernier bloc d’actions ordinaires qu’elle ne détenait pas encore dans Patrimoine Dundee. Il s’agit d’une transaction portant sur quelque 4 millions d’actions.

Cela signifie que la Banque Scotia possède désormais la totalité des actions ordinaires, à droit de vote spécial et privilégiées de premier rang de Dundee. À la suite de cette prise de contrôle, elle a demandé à la Bourse de Toronto de radier de la cote les actions de Dundee.

On se souviendra que la Scotia s’était entendue avec Patrimoine Dundee en novembre dernier pour mettre la main sur ce bloc d’actions. Au moment de conclure l’accord, elle détenait 18 % du capital de l’entreprise spécialisée en gestion de patrimoine. Patrimoine Dundee, rappelons-le, exploite les fonds communs Dynamique.

En achetant Dundee et ses fonds Dynamique, la Scotia devient le numéro 5 des fonds communs au pays, avec un actif de plus de 55 milliards de dollars.

« L’acquisition de Patrimoine Dundee démontre notre solide attachement à accroître notre présence dans les services de gestion du patrimoine au Canada et s’inscrit dans notre stratégie mondiale dans ce domaine. Nous entretenons depuis longtemps une relation très fructueuse, tant avec Dundee Corporation que Patrimoine Dundee, et l’adéquation de nos activités sur le plan stratégique est manifeste », a déclaré à l’époque Rick Waugh, président et chef de la direction de la Banque Scotia.

C’est en septembre 2007 que la Banque Scotia a pris sa participation de 18 % dans Patrimoine Dundee. Comme toutes les grandes banques au pays, la Scotia avait fait de la gestion de patrimoine un pôle de développement stratégique. La Banque Scotia a misé sur la croissance rapide de Patrimoine Dundee dans ce lucratif secteur. Elle a vu juste. En 2007, les actifs de Dundee étaient évalués à 64 milliards de dollars. Aujourd’hui, ils se chiffrent à plus de 81 milliards.

La Scotia pourra donc tirer profit de la réputation des fonds Dynamique. Elle écoulera ces produits primés dans son vaste réseau de succursales au Canada. Elle les offrira aussi en Europe et aux États-Unis, où Dynamique a établi des plateformes de distribution depuis plusieurs années.

Loading comments, please wait.